Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

Recherche

Adoptez-nous !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Bonjour

Ce blog a été créé pour présenter les chiens et les chats à adopter.

Le refuge se situe RD643 59169 GOEULZIN (près de l'hôpital de Dechy)

les horaires sont : du lundi au vendredi de 11h à 12h et de 14h à 17h

les samedi et dimanche de 11h à 12h et de 13h à 17h (le dimanche étant exclusivement réservé à l'adoption - pas d'entrées ni sorties de pension, bénévolat ou promenades des chiens)

le refuge est fermé les jours fériés

Téléphone : 03-27-87-09-22

En "adoptions urgentes" vous y trouverez les photos et description de nos chiens âgés (plus de 6 ans) ou difficilement adoptables à cause d'un handicap ou d'une maladie.

A la rubrique "les chiens à adopter" vous y découvrirez les chiens qui sont depuis de longs mois au refuge et ceux qui n'ont pas eu la chance d'être adoptés.

Vous pouvez aussi découvrir nos chats à adopter et nos chatons qui sont parfois en famille d'accueil .

N'oublions pas nos NAC (nouveaux animaux de compagnie) eux-aussi à la recherche d'une famille.

Nous mettons en ligne également des vidéos de nos protégés.

Nous avons aussi décidé d'ouvrir notre blog aux autres associations de protection animale pour des cas très urgents ...Aide à Cani-Séniors et Aide aux autres associations .

Vous pouvez cliquer à gauche de l'écran sur les différentes rubriques "catégories" pour accéder directement à la rubrique  qui vous intéresse.

L'adoption d'un chien ou d'un chat ou d'un NAC est un acte réfléchi. C'est un très beau geste mais on peut aussi  rencontrer des problèmes qui peuvent être  résolus si on s'en donne la peine. Il faut savoir aussi accepter ses limites ! Ce n'est pas la peine d'adopter un Rottweiler si vous n'avez pas de "poigne", un dogue allemand si votre budget est limité, un malinois si vous êtes pantouflard. Un jeune labrador vous fera sans doute des dégâts et se calmera vers 2-3 ans. Un jeune chien doit s'éduquer et cela demande de l'investissement personnel et de la patience !  Souvent, nous voyons des retours d'adoption car le chien détruit, n'est pas propre, aboie, fait peur parce qu'il "domine", on travaille trop mais on s'en rend compte trop tard, on déménage... On a voulu adopter pour faire un beau geste mais cela ne suffit pas. A la fin, le chien retourne dans son box encore plus angoissé par ce nouvel abandon. Nous sommes contents de voir partir nos compagnons mais lorsqu'on nous les ramène, au bout de quelques jours ou semaines parce qu'ils ne sont pas encore propres, qu'ils font des dégâts, qu'ils fuguent, qu'ils sautent sur les gens, qu'ils sont jaloux sans chercher à comprendre les raisons et à essayer de trouver une solution, c'est toujours l'animal qui en pâtit et souffre.

21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 20:10
Les images ont été filmées cet hiver, en caméra cachée, par l’association A.D.I. (Animal Defenders International).

Les faits se déroulent dans le hangar du cirque Bobby Roberts Super Circus à Polebrook, dans le Northamptonshire (Royaume-Uni), quartier d’hiver des animaux de ce cirque. Elles montrent un employé martyrisant quotidiennement l’éléphante Annie, dernier éléphant de cirque d’Angleterre, à coups de fourche, de pique et de pieds. L’animal est constamment enchaîné sans possibilité de bouger. La caméra cachée a également filmé l'abus d'autres animaux, un chameau, des poneys et des chevaux miniatures dans les écuries
Bien entendu, les propriétaires du cirque jurent qu’ils ignoraient tout de cette situation. Pourtant leur maison est à moins de 50 mètres du hangar et les plaies d’Annie visibles. L’employé du cirque, Nicolae Nitu dit Jimmy, est en fuite et la police a lancé une enquête. Une plainte va être déposée contre le cirque pour mauvais traitements à animaux.

Jan Creamer, président de l’A.D.I. a déclaré: "La tragique histoire d’Annie symbolise le sort des animaux de cirque et est un acte d'accusation choquant pour l'industrie du cirque à un moment clé ou le gouvernement considère l'interdiction de l'utilisation des animaux sauvages dans les cirques. Nous avons présenté aux gouvernements successifs de nombreuses preuves, grâce à nos enquêtes d'infiltration au cours des années dans les cirques du Royaume-Uni, qui prouvent irréfutablement que la violence et la privation est endémique au sein de l'industrie du cirque. "
En effet, le gouvernement anglais s’apprête à statuer sur le sort des animaux de cirque et a lancé une consultation publique, en mars 2010, révélant que 94,5% de la population voulait une interdiction des animaux sauvages dans les cirques. D’autre part, plus de 170 députés ont signé une déclaration demandant au gouvernement d'interdire les exhibitions d'animaux sauvages. La vidéo du martyr d’Annie et l’indignation qu’elle soulève dans la presse et le grand public va probablement accélérer le vote d’une nouvelle loi.
En France, certains cirques ne font pas mystère qu’en hiver, les éléphants restent dans les camions sans activité, sans lumière, en complète infraction sur les lois concernant le bien être animal. Il faudra probablement qu’une association de défense des animaux filme en caméra cachée ce qui se passe pour qu’enfin les autorités et le grand public français regardent aussi la réalité en face.

Partager cet article

Repost 0
Published by corinne bridoux - dans Aide aux autres associations