Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

Recherche

Adoptez-nous !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Bonjour

Ce blog a été créé pour présenter les chiens et les chats à adopter.

Le refuge se situe RD643 59169 GOEULZIN (près de l'hôpital de Dechy)

les horaires sont : du lundi au vendredi de 11h à 12h et de 14h à 17h

les samedi et dimanche de 11h à 12h et de 13h à 17h (le dimanche étant exclusivement réservé à l'adoption - pas d'entrées ni sorties de pension, bénévolat ou promenades des chiens)

le refuge est fermé les jours fériés

Téléphone : 03-27-87-09-22

En "adoptions urgentes" vous y trouverez les photos et description de nos chiens âgés (plus de 6 ans) ou difficilement adoptables à cause d'un handicap ou d'une maladie.

A la rubrique "les chiens à adopter" vous y découvrirez les chiens qui sont depuis de longs mois au refuge et ceux qui n'ont pas eu la chance d'être adoptés.

Vous pouvez aussi découvrir nos chats à adopter et nos chatons qui sont parfois en famille d'accueil .

N'oublions pas nos NAC (nouveaux animaux de compagnie) eux-aussi à la recherche d'une famille.

Nous mettons en ligne également des vidéos de nos protégés.

Nous avons aussi décidé d'ouvrir notre blog aux autres associations de protection animale pour des cas très urgents ...Aide à Cani-Séniors et Aide aux autres associations .

Vous pouvez cliquer à gauche de l'écran sur les différentes rubriques "catégories" pour accéder directement à la rubrique  qui vous intéresse.

L'adoption d'un chien ou d'un chat ou d'un NAC est un acte réfléchi. C'est un très beau geste mais on peut aussi  rencontrer des problèmes qui peuvent être  résolus si on s'en donne la peine. Il faut savoir aussi accepter ses limites ! Ce n'est pas la peine d'adopter un Rottweiler si vous n'avez pas de "poigne", un dogue allemand si votre budget est limité, un malinois si vous êtes pantouflard. Un jeune labrador vous fera sans doute des dégâts et se calmera vers 2-3 ans. Un jeune chien doit s'éduquer et cela demande de l'investissement personnel et de la patience !  Souvent, nous voyons des retours d'adoption car le chien détruit, n'est pas propre, aboie, fait peur parce qu'il "domine", on travaille trop mais on s'en rend compte trop tard, on déménage... On a voulu adopter pour faire un beau geste mais cela ne suffit pas. A la fin, le chien retourne dans son box encore plus angoissé par ce nouvel abandon. Nous sommes contents de voir partir nos compagnons mais lorsqu'on nous les ramène, au bout de quelques jours ou semaines parce qu'ils ne sont pas encore propres, qu'ils font des dégâts, qu'ils fuguent, qu'ils sautent sur les gens, qu'ils sont jaloux sans chercher à comprendre les raisons et à essayer de trouver une solution, c'est toujours l'animal qui en pâtit et souffre.

28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 11:38

Notre petite chienne, Mika, que nous avons adopté le 5 Janvier 2007 a rapidement repris des forces, elle pèse dorénavant 10 kilos, un poids moyen d'après notre vétérinaire. Elle est calme et adorable auprès de la famille et des amis mais elle est jalouse avec les autres chiens lorsque nous la promenons. Elle s'est habituée à notre vie et inversement ( nous avons pris l'habitude de faire une promenade chaque matin, nous avons l'impression que selon elle, c'est meilleur qu'une friandise ) , son comportement nous a très surpris au début : nous remarquons qu'elle a été bien éduquée avant son adoption mais elle ne sait pas jouer, pourtant nous essayons de l'apprendre progressivement à s'amuser avec une balle, par exemple. Nous apprenons quotidiennement les compétences de Mika sans que nous l'instruisons telles que la demande d'une sortie ou de croquettes avec son sandwich préféré, cependant nous avons remarqué aussi qu'elle a peur des bâtons, elle a dûe certainement être battue quand elle était encore qu'un chiot. Comme vous pouvez le remarquer sur la photo, Mika m'a très vite adopté ( lorsque je part juste une heure et que je la laisse avec ma fille, elle ne peut pas s'empêdher de surveiller la porte donnant sur la rue, elle languie avec impatience ma venue, enfin quand elle me revoit, elle me dédie quelques aboiements et elle me ramène un cailloux et saute sur moi pour me faire comprendre qu'il faut que je prenne soin d'elle ( je pense qu'elle ne veut plus vivre un nouvel abandon et elle désire offrir au moindre événement des petits présents ).

Partager cet article

Repost 0
Published by corinne bridoux - dans Les adoptés dans leur nouvelle vie !