Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

Recherche

Adoptez-nous !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Bonjour

Ce blog a été créé pour présenter les chiens et les chats à adopter.

Le refuge se situe RD643 59169 GOEULZIN (près de l'hôpital de Dechy)

les horaires sont : du lundi au vendredi de 11h à 12h et de 14h à 17h

les samedi et dimanche de 11h à 12h et de 13h à 17h (le dimanche étant exclusivement réservé à l'adoption - pas d'entrées ni sorties de pension, bénévolat ou promenades des chiens)

le refuge est fermé les jours fériés

Téléphone : 03-27-87-09-22

En "adoptions urgentes" vous y trouverez les photos et description de nos chiens âgés (plus de 6 ans) ou difficilement adoptables à cause d'un handicap ou d'une maladie.

A la rubrique "les chiens à adopter" vous y découvrirez les chiens qui sont depuis de longs mois au refuge et ceux qui n'ont pas eu la chance d'être adoptés.

Vous pouvez aussi découvrir nos chats à adopter et nos chatons qui sont parfois en famille d'accueil .

N'oublions pas nos NAC (nouveaux animaux de compagnie) eux-aussi à la recherche d'une famille.

Nous mettons en ligne également des vidéos de nos protégés.

Nous avons aussi décidé d'ouvrir notre blog aux autres associations de protection animale pour des cas très urgents ...Aide à Cani-Séniors et Aide aux autres associations .

Vous pouvez cliquer à gauche de l'écran sur les différentes rubriques "catégories" pour accéder directement à la rubrique  qui vous intéresse.

L'adoption d'un chien ou d'un chat ou d'un NAC est un acte réfléchi. C'est un très beau geste mais on peut aussi  rencontrer des problèmes qui peuvent être  résolus si on s'en donne la peine. Il faut savoir aussi accepter ses limites ! Ce n'est pas la peine d'adopter un Rottweiler si vous n'avez pas de "poigne", un dogue allemand si votre budget est limité, un malinois si vous êtes pantouflard. Un jeune labrador vous fera sans doute des dégâts et se calmera vers 2-3 ans. Un jeune chien doit s'éduquer et cela demande de l'investissement personnel et de la patience !  Souvent, nous voyons des retours d'adoption car le chien détruit, n'est pas propre, aboie, fait peur parce qu'il "domine", on travaille trop mais on s'en rend compte trop tard, on déménage... On a voulu adopter pour faire un beau geste mais cela ne suffit pas. A la fin, le chien retourne dans son box encore plus angoissé par ce nouvel abandon. Nous sommes contents de voir partir nos compagnons mais lorsqu'on nous les ramène, au bout de quelques jours ou semaines parce qu'ils ne sont pas encore propres, qu'ils font des dégâts, qu'ils fuguent, qu'ils sautent sur les gens, qu'ils sont jaloux sans chercher à comprendre les raisons et à essayer de trouver une solution, c'est toujours l'animal qui en pâtit et souffre.

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 19:00
Des nouvelles de Sosthène (ex-Jules) dans sa nouvelle vie...
Je m'appelle Sosthène, de Pecquencourt s'il-vous-plaît, là où je fus trouvé, paraît-il, errant et solitaire en quête de pitance et d'affection, dans une cité au début de l'été 2008... D'après ce que m'a dit la véto d'ici, avec mon regard ténébreux de matou et mes moustaches en bataille, je dois avoir cinq ou six ans, à peu près. Elle m'a dit aussi que j'étais "un sacré petit veinard", et je crois bien deviner pourquoi...
Arrivé au terme de cette année, cela va faire maintenant plus de quatre mois que je vis douillettement en compagnie d'un couple de prévenants amis humains, quelque part dans la campagne de Gohelle, au pied des collines d'Artois. Il faut dire que question séduction, ma bonne bouille sur le blog douaisien "s.p.a" d'internet les avait séduits tout de suite... Ils ne savaient pas encore que c'était moi qui, par télépathie féline, les avais choisis, ces deux-là !
Alors depuis, j'ai repris goût à la vie, et, en dépit de mon âge "adulte", un rien m'amuse, tant dans la maison à courir derrière un bout de ficelle ou un bouchon de champagne, que dans le grand jardin, où seules les souris ne sont plus à la fête ! Je souhaite à tous mes compagnons d'infortune de connaître ce bonheur d'être ainsi choyé, du fait d'une adoption réussie car responsable. Merci, en tous cas, à tous ceux qui, au refuge de Douai, m'ont aidé à franchir une difficile et incertaine étape, avant que la chance de ma vie enfin ne vienne...
Félinement bien à vous

Partager cet article

Repost 0
Published by corinne bridoux - dans Les adoptés dans leur nouvelle vie !